LA FLORE VAGINALE

Bien se connaître

Un milieu complexe

Le vagin est une cavité regroupant un ensemble d'éléments:

- Une phase liquide (eau + substances issues du sang + glaire cerviacle)

- Des éléments solides (cellules de la muqueuse vaginale, globules blancs protecteurs contre les infections)

- Des bactéries (la présence de ces micro-organismes est normale, ils ont une activité protectrice) : la flore vaginale.

Un équilibre fragile

La flore bactérienne dominante est composée d'une diversité de "bonnes bactéries" appelées lactobacilles, qui protégeront des agressions externes par leurs propriétés anti oxydantes, bactériostatiques et antimicrobiennes.

Cette flore produit de l'acide lactique qui permet de maintenir un pH vaginal acide (entre 4,0 et 4,5).

Cette acidité empêchera la croissance de la plupart des bactéries pathogènes.

L'équilibre du milieu vaginal (pH, composition de la flore, températures...) est capital pour limiter les infections vaginales. Cet équilibre très fragile est menacé par de nombreux facteurs.

Un déséquilibre est vite arrivé

Ce déséquilibre peut être facilité par:

- Certaines fluctuations hormonales normales (période avant les règles, grossesse, ménopause…),

- Une hygiène intime trop agressive,

- Le stress et la fatigue,

- Mais aussi certains médicaments: Les antibiotiques, notamment, en tuant les germes, fragilisent aussi les bonnes bactéries de la flore vaginale.

 

Certaines femmes sont plus sensibles que d’autres à ces désagréments.

LE LABO

7, rue de Millo
98000, MONACO

  • Facebook Social Icon

APPELEZ-NOUS

Tel: +377 93 30 20 67

N° vert: 0800 90 49 40

CONTACTEZ-NOUS

info@densmore.mc

(Cliquez)